321, rue de Forrière (6180 Courcelles)  +32 (0) 71 70 39 86

Franca – délivrée de l’occultisme et de la dépression

Franca – délivrée de l’occultisme et de la dépression

Témoignage de Francesca Convertini

Je suis une personne assez sensible au monde spirituel. Tout a commencé vers l’âge de 27 ans. Je me suis posé des questions fondamentales sur l’existence de la vie. Pourquoi cette existence ? Quel en est le but ? Pourquoi les maladies, les guerres, la vieillesse et la mort ?

Alors, j’ai cherché du côté spirituel et j’en parlais avec mon entourage. Jusqu’au jour où un proche m’a offert deux tarots « le normand » et « le marseillais », et une chose m’a particulièrement séduite : « l’ange de lumière » et pour moi cet ange était bon parce que ange et lumière paraissaient purs par leur beauté. Alors, j’ai commencé à pratiquer les tarots sur moi et sur les autres. J’avais déjà des liens démoniaques de la petite enfance de par maman qui avait consulté des bohémiennes. Après avoir pratiqué les tarots et consulté un voyant par téléphone qui me faisait réciter des prières religieuses, j’ai aussi approché le Feng Shui (concerne les énergies, la disposition des meubles par rapport aux orientations, l’eau, le feu, les couleurs…). De plus, je m’intéressais à l’astrologie par la lecture quotidienne de l’horoscope. Après toutes ces expériences, je suis entrée dans la spirale de la dépression et une collègue m’a envoyée chez un praticien herboriste. En entrant dans son cabinet, sur son étagère, chose surprenante, se trouvaient un bouddha, une sainte vierge, Jésus sur la croix et bien d’autres encore.

Je me suis installée et il a sorti un pendule et une carte ronde en quartiers d’orange et dont les différentes parties étaient colorées. Son verdict annonçait des soucis au niveau des cervicales, spasmophilie, tétanie et une sensibilité particulière. Ensuite, tout s’est enchaîné : perte de mon emploi et ce qui va avec : soucis d’argent, relations tendues avec mes proches et une lassitude de la vie, et la dépression nerveuse qui guettait. Brisée, épuisée et ayant besoin d’aide et sachant que la solution ne viendrait pas des hommes, j’ai prié intérieurement de tout mon cœur et de toutes mes forces, et je me suis adressée à Dieu : « Aide-moi, interviens, envoie-moi quelqu’un, fais quelque chose. Je veux savoir. »

Une tante qui est chrétienne est venue à moi le lendemain. J’attendais sa venue. Pourtant, je ne l’avais plus vue depuis longtemps. Je lui ai demandé de prier pour moi et cela l’a surprise. Le problème que j’avais était que je croyais en Dieu mais Jésus n’était pas révélé comme Sauveur dans mon cœur. Il me paraissait si petit par rapport à Dieu. Elle est venue avec un autre chrétien et sa question m’a bouleversée : « Sais-tu pourquoi Jésus est mort sur la croix ? ». « Non », ai-je répondu. « Pour nos péchés passés, présents et futurs », répondit-il. Ensuite, il m’a conseillé de lire le Nouveau Testament et les Psaumes. A cela suivirent quelques petites réunions à la maison. Jésus s’est révélé à moi dans mon cœur comme Sauveur éternel. Quel soulagement et quelle joie dans ma vie. Depuis lors, la vie de Dieu coule dans mon cœur.

Merci au Seigneur pour sa bienveillance, son amour et le salut qu’Il apporte à la croix. Après, ils ont prié tous les deux pour que je sois délivrée de l’occultisme qui me rongeait. Sensation de poids enlevée, une légèreté a pris place en moi. La conversion et l’intégration dans l’église locale ont suivi. Je suis à présent une personne transformée par la grâce et l’amour de Dieu.

Toi qui souffres, qui crois ne plus avoir de recours, sache que Dieu t’aime tel que tu es. Il t’a créé pour un seul but : que tu lui donnes ta vie et que tu deviennes son enfant. Si tu es sincère, Il te donnera tout ce dont tu as besoin car Il est fidèle et bon.

Categories: Témoignages